Ecrits

couv-products-gouacheuses

LES GOUACHEUSES, 2015

« Viens, je t’emmène vivre.

Pas la grande vie derrière la caméra ni la croisière d’un encart publicitaire.

Allons vivre dans les rues désertées et à vendre de notre ville décrépie, même si à nous deux on frôle le centenaire, il n’y a pas d’âge pour se mettre à exister. »

 

angelique-jung.jpg

LE CIEL SANS SOLEIL, 2017

« La vie ne fait pas de cadeau… enfin si, au ciné, dans les livres, à la radio. Reste donc à l’écrire, la filmer ou la dire cette existence qu’on veut vivre. »